Gestion de flotte : les défis d’un métier en évolution

La gestion des véhicules d’entreprise est un vaste univers, et assurément un enjeu important de gestion et de réduction des coûts. Vous vous demandez quels sont les leviers sur lesquels vous pouvez agir ? Et quelles sont les dernières évolutions du métier ? Suivez le guide. 

Partager

Types d’organisation et modes de gestion : une diversité de cas de figure

La gestion des véhicules d’entreprise consiste à piloter le parc de véhicules et à mettre les conducteurs dans les meilleures conditions pour leurs déplacements professionnels. L’expression « flotte automobile », souvent utilisée, fait référence à tous les véhicules acquis (achetés ou loués) par une entreprise : véhicules de fonction ou de service, voitures, utilitaires ou poids lourds. La composition de la flotte d’une entreprise dépend bien évidemment de son activité et de ses besoins.

Au sein des entreprises, la gestion des véhicules peut être assumée par un service spécialisé ou confiée à un employé doté de compétences en logistique et en analyse de données. L’entreprise peut aussi l’externaliser en faisant appel aux services d’un « fleeter ».

Quels sont les défis d’une gestion de véhicules d’entreprise optimisée ?

En tant que décideur, vous êtes amené à agir sur un grand nombre de leviers pour gérer au mieux votre flotte de véhicules d’entreprise :

  • les dépenses liées à l’utilisation des véhicules : assurance, carte grise, péages, loyer, entretien, carburant, parking, taxes, récupération de la TVA… ;
  • le planning et les itinéraires des véhicules ;
  • le tracking des véhicules via la géolocalisation en temps réel ;
  • les imprévus qui peuvent survenir : accidents, pannes, amendes, frais de remise en état lors des restitutions… ;
  • l'achat / la location et le renouvellement des véhicules dans un contexte de transition énergétique ;
  • les réponses aux réglementations en vigueur et nouvelles normes.

L’optimisation de la gestion de ces points implique des gains de temps et une réduction des dépenses. Pour cela, différents outils et bonnes pratiques peuvent vous accompagner pour améliorer votre TCO (Total Cost of Ownership, le coût total que suppose la propriété / location d’un véhicule d’entreprise) ou son « évolution » le TCM (Total Cost of Mobility, coût total lié à la mobilité).

Flotte de véhicules d'entreprise alignés dans un parking, illustrant la gestion et l'optimisation de la mobilité professionnelle.

En quête d’une gestion de flotte de véhicules performante !

Pour réussir votre gestion, vous devez avoir des yeux partout. C’est pourquoi il est important de fixer les bons indicateurs à surveiller (les KPIs pour Key Performance Indicators) afin de mesurer la performance et d’évaluer en temps réel l’efficacité de chacune des décisions prises.

Vous devez également avoir une vision globale de l’ensemble des dépenses, ce qui vous permet de calculer votre TCO (Total Cost of Ownership). Vous pouvez ensuite définir des objectifs de performance en utilisant la méthode SMART (spécifique, mesurable, ambitieux, réalisable) bien connue dans le monde du management et qui garantit que ceux-ci soient pertinents et mesurables.

Au-delà des indicateurs de performance, votre mission est aussi de renouveler le parc de manière pertinente. Naturellement, les véhicules plus respectueux de l’environnement gagnent du terrain. C’est un renouvellement progressif qui voit les véhicules électriques, GNV ou hybrides peu à peu remplacer les voitures thermiques à un rythme qui dépend de la structure et de la taille de l’entreprise. Celle-ci doit communiquer tous les ans un rapport avec le pourcentage de voitures à faibles émissions de CO2 (émettant au maximum 60 g/km).

Mobility Business vous accompagne

Carte Mobility Corporate de Mobility Business

Faites appel à un logiciel de suivi de votre parc automobile

Le portail de gestion de flotte Mobility Business, vous donne accès à des fonctionnalités de gestion administrative et fiscale avancées ou encore à des alertes sur les différentes dépenses.

En savoir plus

De la gestion de vos véhicules à la gestion de la mobilité

Ces dernières années, de nouveaux modes de transport ont intégré les usages de la mobilité professionnelle. Cela a un impact sur vos missions. Plus que la gestion du parc de véhicules de votre entreprise, ce sont tous les déplacements qui sont scrutés pour être optimisés : trajets domicile-travail, voyages d’affaires et déplacements impliquant de nouvelles mobilités comme le vélo, les navettes ou le covoiturage : c’est le passage du TCO au TCM.

Cette évolution témoigne de l’intégration croissante de la RSE dans la politique de mobilité des entreprises, qui vise des déplacements plus responsables.

A retenir

  • La gestion de flotte peut être internalisée ou externalisée.
  • Elle inclut gestion logistique, gestion administrative et réponse à la réglementation.
  • Le gestionnaire de flotte est chargé de l’optimisation du TCM (Total Cost of Mobility) de l'entreprise.