Utilitaires électriques : où en est-on ? Quels critères pour faire le bon choix ?

En 2024, vous avez décidé de poursuivre la transition écologique de votre entreprise en adoptant une flotte de véhicules électriques ? Découvrez quel utilitaire électrique choisir en fonction des besoins, des exigences et du budget de votre entreprise.

©Mike Mareen/AdobeStock

Partager

Faut-il miser sur un utilitaire électrique en 2024 ?

Pour aller vers un mode de fonctionnement plus vert ou pour répondre aux exigences du gouvernement, le passage à l’électrique est une étape incontournable. Mais nombre de pros sont freinés par la peur d’être moins efficace ou de dépasser leur budget.

En réalité, choisir un utilitaire électrique peut avoir un impact très positif sur votre activité professionnelle et sur votre image de marque, à condition de bien choisir votre véhicule.

Le véhicule utilitaire électrique, un marché en expansion

D’après le cabinet d’études AAA Data, la vente de véhicules utilitaires électriques a connu une hausse de plus de 80 % en 2023. Ces chiffres s’expliquent par une forte prise de conscience écologique du côté des entreprises, qui sont de plus en plus nombreuses à vouloir réduire leur impact sur l’environnement. Mais ce n’est pas la seule explication.

Si les véhicules utilitaires électriques séduisent de plus en plus d’entreprises, c’est aussi grâce aux évolutions que le marché a connues durant ces dernières années. Les modèles sont plus nombreux, de plus en plus performants et font preuve d’une meilleure autonomie. Et ils sont dotés de plus d’options, ce qui leur permet de s’adapter plus précisément aux besoins des entreprises.

Pourquoi choisir un utilitaire électrique ?

Le choix d’un utilitaire électrique apporte de nombreux avantages aux entreprises :

  • une réduction de l’émission de gaz à effet de serre lors des déplacements professionnels ;
  • un moyen de participer activement à la lutte contre le réchauffement climatique ;
  • une réduction des coûts d’exploitation par rapport aux utilitaires thermiques ;
  • une diminution de la pollution sonore, notamment en ville (un vrai avantage pour les entreprises qui, par exemple, font des livraisons nocturnes !);
  • une manière de contourner les restrictions de circulation dans les Zones à faibles émissions ;
  • un stationnement souvent gratuit en centre-ville ;
  • un large choix de modèles et d’options à la pointe de la technologie ;
  • une fiscalité avantageuse.

Focus

Côté coûts, qu’en est-il réellement ?

Contrairement aux idées reçues, en 2024, le véhicule utilitaire électrique ne coûte pas plus cher sur le long terme qu’un modèle thermique équivalent. Il est plus onéreux à l’achat mais son coût d’entretien est plus faible. Doté d’un système de fonctionnement moins complexe que le thermique, il possède moins de pièces critiques -comme la courroie de distribution- qui coûtent cher au remplacement. Lors d’un passage au garage, la voiture électrique ne nécessite pas de vidange et de remplacement des filtres. En plus, ses plaquettes de frein se détériorent moins vite, grâce au système de récupération d’énergie au freinage. Enfin, le coût de revient de l’électricité est en moyenne 3 fois inférieur à celui du carburant d’après l’ADEME (selon le véhicule, l’usage et la borne ou la pompe).

Quels avantages fiscaux et quelles aides pour les entreprises ?

Choisir un utilitaire électrique pour votre entreprise vous fait bénéficier des avantages fiscaux suivants :

  • une hausse du plafond de déduction fiscale de l’amortissement de votre véhicule à 30 000 € ;
  • l’exemption de la Taxe sur les Véhicules de Société (TVS) ;
  • l’exemption totale ou partielle (selon les régions) de la Taxe sur la carte grise.

À l’achat d’un véhicule utilitaire électrique, les entreprises ont droit au bonus écologique et à la prime à la conversion.

Nota Bene

Depuis le 14 février 2024, le bonus écologique à l’achat d’une camionnette neuve électrique représente 40 % du prix d’acquisition TTC. Le plafond pour une entreprise se situe à 3000 €. Pour un auto-entrepreneur exerçant en son nom propre et étant considéré comme une personne physique, ce plafond monte à 5000 €.

Comment choisir votre utilitaire électrique en 2024 ?

Il est essentiel de bien choisir votre utilitaire électrique selon les besoins spécifiques de votre entreprise. Voici les principaux critères à prendre en compte :

L’autonomie du véhicule utilitaire électrique

L’autonomie est la distance que peut parcourir un véhicule électrique avec un cycle complet de charge de batterie. C’est l’un des critères les plus importants à considérer, en fonction des distances quotidiennes parcourues. Si vous avez beaucoup de livraisons à effectuer chaque jour, il vaut mieux choisir un véhicule avec une large autonomie, qui vous permettra d’effectuer vos trajets en toute sérénité, sans vous soucier de la recharge.

Votre budget

Ensuite, vous devez choisir un véhicule utilitaire électrique dont le prix s’inscrit dans votre budget. Pour cela, faites l’état des lieux des bonus, primes et subventions de l’État auxquels vous avez droit. Renseignez-vous, par ailleurs, sur les subventions régionales et locales auxquelles vous pouvez prétendre, qui sont généralement cumulables à celles octroyées par l’État.

Enfin, prenez note des autres solutions de financement existantes, comme la LLD (location longue durée).

La capacité de charge utile

La capacité de charge utile est le poids total que le véhicule peut transporter en déduisant son propre poids. Lorsqu’on choisit un utilitaire, qu’il soit électrique ou non, c’est donc un critère très important.

Vous devez connaître la capacité de charge utile nécessaire pour vos livraisons, afin de choisir un véhicule utilitaire électrique qui ne soit ni trop spacieux, ni trop étroit. Dans le premier cas, la rentabilité de votre achat ne sera pas maximale. Dans le second cas, cela impactera votre activité, au point que vous vous trouverez peut-être dans l’obligation de racheter par la suite un véhicule utilitaire plus spacieux.

Sur le marché de l’électrique, vous avez le choix entre :

  • la fourgonnette : 3 à 4 m3. Maniable, facile à garer, elle est idéale pour de petites livraisons et une utilisation en centre-ville. Les artisans, petits commerçants ou entreprises de livraison de colis, font généralement ce choix. En modèle électrique, les fourgonnettes bénéficient d’une autonomie d’environ 200 km.
  • Le fourgon compact : 5 à 9 m3. Ces modèles électriques coûtent plus cher, mais leur autonomie n’est pas forcément plus élevée. En revanche, ils se distinguent des fourgonnettes par leur taille : plus volumineux, ils correspondent aux entreprises qui doivent transporter des marchandises plus encombrantes. Par exemple, les sociétés de déménagements, les entrepreneurs dans le domaine de la construction ou les commerçants font souvent le choix d’un fourgon compact. C’est aussi un modèle apprécié pour l’aménagement d’une caisse frigorifique.
  • Le grand fourgon : 9 à 12 m3. Avec une autonomie pouvant monter jusqu’à 360 km, les grands fourgons électriques sont les modèles qui possèdent la plus grande capacité de charge utile. Ils peuvent convenir aux sociétés de déménagement ou aux entreprises de logistique.

Vos besoins

Vous devez déterminer vos besoins en termes de mobilité professionnelle. Pour cela, posez-vous les questions suivantes :

  • Combien de kilomètres par jour dois-je parcourir en moyenne ?
  • Où et comment pourrais-je charger mon véhicule utilitaire électrique ?
  • Que doit transporter mon véhicule utilitaire ?
  • Ai-je besoin d’aménager l’intérieur de mon véhicule d’une manière spécifique ?
  • Quel est le modèle du véhicule thermique que je cherche à remplacer ?

Connaître votre distance quotidienne vous permet de déterminer l’autonomie dont vous avez besoin. De même, allez-vous installer des bornes de recharge au sein de l’entreprise ou au domicile de vos collaborateurs ? Selon leur localisation, vos salariés auront besoin d’une autonomie plus ou moins élevée. Les trajets domicile-entreprise comptent dans l’estimation de l’autonomie.

Des bornes recharge sur votre parking et au domicile de vos collaborateurs

Faites installer des bornes sur vos places de parking ou chez vos collaborateurs pour optimiser vos coûts de recharge et éviter la perte de temps ! Les solutions Mobility Business EV Work et EV Home vous font bénéficier d'un accompagnement d'experts de l'électromobilité et de prestations clé-en-main.

En savoir plus

Nota Bene

Partir de l’utilitaire thermique que vous cherchez à remplacer est une bonne idée ! En effet, il existe toujours des équivalences entre utilitaire thermique et utilitaire électrique, ne serait-ce qu’en termes de taille, de poids, de capacité de charge utile, de puissance, etc.

A retenir

  • Le marché des véhicules utilitaires électriques est en forte hausse en France : +80 % en 2023.
  • Pour une entreprise, l’achat d’un véhicule utilitaire électrique donne droit à divers avantages fiscaux.
  • Le coût d’exploitation d’un véhicule utilitaire électrique est 25 % à 30 % moins élevé que celui d’un véhicule utilitaire thermique.
  • Pour choisir un utilitaire électrique, on prend en compte l'autonomie, le prix, la capacité de charge utile du véhicule et les besoins de l’entreprise.